Femme coquine
Publié le 27 Mai 2016 à 08h00 - 363 clics

L'amour médecin

 Au-delà du cadre de l’échange amoureux, des études scientifiques le certifient que faire l’amour écarte bien des maux. Pas  besoin de raisons supplémentaires pour avoir envie de galipettes, ni l’aval des médecins  pour  partager le plaisir et l’affection sous la couette avec maitresse sm, nous savons maintenant que faire l’amour  procure du bonheur, et être heureux signifie la conservation  d’une bonne santé

Les bienfaits sur la santé que nous procure le sexe

Des recherches avaient insinué qu’avoir plusieurs  partenaires dans sa jeunesse pouvait, en multipliant les infections, inciter le cancer de la prostate à long terme, mais des recherches récentes sont venues corriger cette mauvaise nouvelle en prouvant que des éjaculations courantes d’au moins cinq  fois par semaine diminuent au contraire la menace.

       

Il parait que  faire l’amour deux fois par semaine permet de  libérer l’immunoglobuline, c’est un anticorps  qui protège contre les infections. A ou IgA, qui consolide nos défenses contre les maladies et réduit par exemple de 60 % la menace de contracter la grippe. Lorsqu’on atteint l’orgasme, le corps sécrète en outre, une hormone DHEA connue pour améliorer la santé du système immunitaire et garantir la jeunesse de la peau.

 Pendant une relation sexuelle d’une une trentaine de minutes, on brûle près de deux cent  calories. Or, entretenir son corps  défend contre l’hypertension et les maladies cardio-vasculaires ; outre de diverses études ont certifié l’intérêt du  sport en chambre  pour renforcer la santé  du  cœur. Faire l’amour trois fois par semaine limite de moitié le risque de crise  cardiaque ou d’AVC.

Faire l’amour nous aide à vaincre l’insomnie, ces messieurs ne sont pas les seuls à s’endormir après le sexe. En effet, l’ocytocine, la sérotonine, qui escortent le plaisir dans le cerveau, encouragent une relaxation du corps et de l’esprit qui fait descendre la tension et provoque  un profond sommeil. Un procédé fort agréable d’apaiser sa nervosité, et à mieux résister au stress

Laissez votre commentaire à propos de cet article