Femme coquine
Publié le 31 Décembre 2015 à 08h00 - 490 clics

Libertinage, la séduction et la sensualité sont-ils compatibles ?

Pour les libertins, la séduction et la sensualité font parties intégrantes du libertinage donc cette question ne manquera pas de les surprendre. Par contre pour les novices et les curieux la question est souvent présente à l’esprit. Le libertinage dépassant les blog rencontre sexe comme le site http://www.blog-rdvsexe.com, la perception qu’ils ont du libertinage entre en confusion avec la vrai réalité des choses.

Vices et vertu

Si vous interrogez monsieur et madame tout le monde, vous constaterez qu’il y a encore de nombreux préjugés et de stéréotypes sur le libertinage. Cela fait rêver certains qui souhaiteraient essayer mais qui n’ont pas encore le courage d’en faire part à leur moitié. Le libertinage boulverse encore plus d’un n’y voyant qu’une sorte de pornographie ou imaginant ces rencontres comme le plus pire des vices. Pour la majorité des gens, le libertinage fait naître une jalousie profonde d’où ils refusent l’idée de partager ou d’offrir leur partenaire. Ce serait un risque de perdre ce qu’ils ont de plus précieux… pour les personnes figées dans cette idée c’est évident qu’ils ont une interprétation éronnée de ce qu’est vraiment le libertinage. Ils pensent également que la séduction et la sensualité peuvent y jouer un rôle intéressant mais ce qu’il ne savent pas c’est qu’ils en sont le fondement même.

Harmonie et jouissance

Le libertinage est l’union de la libération du corps et de l’âme et ce qui fait le libertin. Ce que certaines personnes doivent savoir c’est que les pratiques libertines n’ont rien de vicieux ou de pervers. La volonté et le consentement y sont maitres mots. Même dans les scénarios les plus spéctaculaires aucune âme et aucun corps n’est violé car c’est le désir qui conduit les partenaires et non l’imposition. La séduction est la meilleure approche et la sensualité contribue à jouir en faisant jouir tout en respectant la sensibilité et les désirs d’autrui.
Cependant, on ne peut pas nier que dans les clubs ou les sites, il y a des personnes qui se disent liberntines or ce n’est pas du tout le cas. Ou elles ont une totale ignorance de l’essence de celle-ci ou elles sont très égoïstes et ne participent à ces rassemblements que pour assouvir leurs vices et leurs fantasmes. Pour eux la séduction n’est qu’un moyen de prédation et l’autre ainsi que ses désirs et son consentement ne sont que décors. Leurs motivations sont de combler leurs manques et leur misère sexuelle. Ils ne connaissent l’érotisme et n’ont des propos vuglaires et orduriers sur le sexe. le consentement mutuel ne fait pas partie de leur priorité. Heureusement, grâce au bouche à oreille, ces personnes ne ternisent pas longtemps le milieu libertin. L’échange de commentaires et d’avis sur les sites de rencontre est assez pour le protéger. Mais néanmoins le milieu libertin ne ferme pas ses portes à ceux qui souhaitent le découvrir à condition qu’ils mettent un point d’honneur à respecter la liberté de chacun et surtout de chacune. Le libertinage consiste à explorer sa propre sensualité, celle de l’autre ou celle du couple. On y redécouvre le plaisir de la séduction. Il vise à l’harmonisation du corps et de l’esprit pour l’épanouissement de chacun dans l’échange de l’érotisme. Pour conclure, la sensualité et la séduction sont l’essence même du libertinage.

Laissez votre commentaire à propos de cet article