Femme coquine
Publié le 20 Juillet 2015 à 21h01 - 869 clics

Ma femme rencontre pleins d'hommes et me trompe

Je vis avec une vraie garce, une incorrigible qui ne pense qu’au sexe. En effet, ma femme est une vraie malade qui m’a présenté une vidéo où elle se faisait bouffer la chatte par un inconnu. Elle m’avoua qu’elle vit une histoire porno quand elle le désire et qu’au bilan, elle me trompe avec une bonne douzaine d’hommes.

Des signes avant-coureurs

Dans le fond, je ne suis pas surpris par les tromperies de ma femme. Récemment, elle me montra une insatisfaction après une partie de sexe. Elle se plaignait de mon manque d’endurance, de mon empressement et du fait que je ne pensais qu’à mon plaisir personnel. Je lui promis de faire mieux prochainement, mais elle ne m’en donnera pas l’occasion.

Car depuis cette mauvaise passe, nous n’avons plus eu de rapports sexuels. Elle le refuse en avançant des raisons farfelues. Et pendant ce temps, elle me trompait sans scrupule. J’ai eu des doutes, car je remarquai qu’elle rentrait tardivement et passait des coups de fil étranges à des heures indues. Je soupçonnais donc ma femme de me tromper, mais j’étais loin d’imaginer que c’était avec tout un bataillon. Fatiguée de garder le secret, elle m’avoua tout avec des images à l’appui.

Son objectif : découvrir toutes les pratiques sexuelles

Ma femme ne passa pas par 4 chemins pour me cracher au visage qu’elle me trompe. Elle se justifia en me disant qu’elle aime trop le sexe et regrette que je ne sois pas à la hauteur pour la satisfaire pleinement. Ma femme ajouta que son objectif est de découvrir toutes les pratiques sexuelles et de pouvoir les expérimenter au quotidien, ce qu’elle pense que je ne sois pas capable de garantir. Voici donc les motivations qui l’ont poussée à aller vers d’autres hommes.

Dans ses aveux, elle me fit comprendre qu’elle a pris du bon temps avec deux mecs à la fois, car elle souhaitait depuis longtemps essayer la double pénétration. Aussi, elle m’a révélé qu’elle s’est fait attacher sur un lit pour être fouettée… Je ne la laissai pas continuer, car j’en avais déjà ma dose. Je compris aussi qu’il n’y avait rien que je puisse faire pour la retenir !

Laissez votre commentaire à propos de cet article